Spie CityNetworks favorise la cohésion inter-régions grâce à un challenge connecté

Grâce à une action "sport santé", Spie CityNetworks crée du lien et favorise la cohésion entre les nouvelles recrues et les salariés inter-régions.

Avant le jeu

Ce programme a été mis en place pour favoriser la cohésion entre les salariés répartis entre plusieurs régions et faire passer des messages de prévention et de bien-être. L’accent est mis sur les bienfaits de l’activité physique aussi bien pour le personnel sédentaire que le personnel terrain.

Qu’avez-vous pensé quand votre entreprise a proposé ce jeu ?

J’ai trouvé cette initiative vraiment très intéressante. Selon moi, c’était extrêmement important de laisser les différents services se mélanger pour créer les équipes. Cela a permis d’insuffler davantage de cohésion et de permettre aux gens de se rencontrer dans un cadre plus léger. Pour ma part, j’avais un enjeu assez particulier. En effet, mon service a récemment  lancé un marché qui a nécessité de recruter près de 150 personnes ! Kiplin a largement contribué à motiver les troupes et à créer de la cohésion.

 

Gaëlle Coulon, Gestionnaire des Ressources Humaines

‘‘ Il y avait une vraie volonté de créer des actions, un challenge amusant pour mettre l’accent sur une activité physique, accessible à tout le monde !’’

Et c'est parti pour le premier jeu !

Quel était votre état d’esprit au début du jeu ? 

Je me suis très vite prise au jeu ainsi que mon équipe. Un challenge au nombre de pas permet à mon sens d’inclure tout le monde. On n’est pas dans de la performance sportive qui pourrait certainement exclure et décourager certaines personnes.

Et côté ambiance ? 

Dès qu’il y avait un nouveau défi ou un quiz nous étions très, mais alors très enthousiastes ! Lors des réunions, on sentait que le jeu Kiplin avait commencé. On se taquinait entre nous et on voyait bien que chacun voulait voir sa région sur le podium ! C’était très bon enfant. Nous avons des métiers prenants et ce jeu nous a amené une légèreté tout à fait bienvenue. Cela mettait une très bonne ambiance et permettait de décompresser.

Avez-vous pris de nouvelles habitudes grâce au jeu  ?

Nous avions pris l’habitude de faire nos rendez-vous téléphoniques en marchant dans les couloirs ou en extérieur. Nous profitions aussi de la pause déjeuner pour nous dégourdir les jambes et quant à moi, je ressortais bien volontiers le soir pour me promener.

« Je ne me considère pas comme sportive et pourtant ce jeu est accessible à tout le monde. »

Et après cette première expérience ?

Avez-vous eu une ou plusieurs prises de conscience grâce à Kiplin ? 

Absolument ! J’étais très surprise de voir à quel point marcher, ne serait-ce qu’une heure, pouvait vous vider l’esprit. Nous nous sommes rendus  compte que c’était essentiel de pouvoir le faire tous les jours. Cela nous a donné un petit coup de pouce pour poursuivre sur cette lancée. Et je suis convaincue que les prochains jeux nous aideront à ancrer dans la durée ces nouvelles routines.

Avez-vous observé des améliorations sur votre bien-être et votre forme ?

Rester longtemps assise, au bureau ou en réunion, me fait en général un peu mal. Le fait de bouger davantage me soulageait et je voyais nettement la différence entre une journée presque immobile et une journée où je marchais.

Qu’avez-vous pensé de Kiplin ?

Je ne me considère pas comme sportive et pourtant ce jeu est accessible à tout le monde. Cela a permis a beaucoup d’entre nous de prendre part au jeu : les sportifs comme les sédentaires. J’ai également trouvé l’application simple d’utilisation et très agréable avec toutes ces couleurs.

Le jeu a-t-il permis à des salariés de se rencontrer, d’échanger ?

Des collègues ont pu se rencontrer, discuter, créer du lien avec les salariés SPIE d’autres régions. Des membres de plusieurs équipes ne se connaissaient pas avant de commencer le jeu et pourtant, certaines d’entre elles ont terminé sur le podium !

Contactez-nous