HEINEKEN déploie un dispositif « sport santé » annuel pour ses équipes

Pendant un an, HEINEKEN sensibilise ses équipes aux bienfaits de l’activité physique avec le programme Kiplin !
Photo des locaux de Heineken
Chiffres clé du cas client Heineken

Le Contexte

Avec l’aide de son groupe de travail pluridisciplinaires baptisé “We Care”, HEINEKEN propose diverses actions tournées vers le bien-être : inclusion et diversité, santé morale et physique, créativité et innovation.

Après avoir mis en place différentes actions QVT qui étaient surtout localisées au siège, HEINEKEN a choisi Kiplin afin de toucher les collaborateurs dans toute la France, mais aussi pour faire passer des messages sur les bienfaits de l’activité physique tout en cherchant à recréer du lien entre ses salariés.

Objectif : favoriser le lien social et inviter les collaborateurs à se mettre en mouvement.

Katy LE ROUX - Responsable Santé Sécurité (service rattaché aux RH)

« Le bouche-à-oreille a suffi pour engager les collaborateurs dans cette opération. Au-delà des bienfaits sur la santé physique, les jeux proposés ont également eu des effets sur la santé mentale de nos équipes. »

Le Programme

HEINEKEN a choisi un programme complet, déployé pendant 1 an et comprenant : 3 temps forts sous forme de jeux, des séances d’activité physique en visio et des webinaires d’éducation à la santé (alimentation, sommeil, activité physique).

Le bouche-à-oreille. Lors du 1er jeu proposé, le bouche-à-oreille a suffi à engager les collaborateurs. Lors du 2ème jeu, un public plus large s’est prêté au jeu : les salariés au profil plus sédentaire ont compris l’intérêt et ont rejoint l’opération.

Des équipes pour tisser des liens. La création des équipes s’est principalement effectuée par affinité. Pour dépasser ce premier cercle et favoriser la création de liens nouveaux, des équipes inter-services ou inter-sites se sont également créées.

1 an, 3 jeux, 3 temps forts. HEINEKEN a choisi 3 jeux répartis sur l’année : le challenge, l’aventure (avec une carte et un univers de jeu “Tour du Monde”) et enfin, le jeu de plateau avec une notion solidaire. Pour ce dernier jeu plus solidaire, les salariés ont choisi de transformer leur activité physique en dons au profit de 3 associations : Surf Rider, association Rêve, et Terre d’abeilles.

HEINEKEN reconnaît qu’il y a eu une vraie prise de conscience des équipes quant à leur niveau de sédentarité et d’inactivité physique au quotidien. Un autre bénéfice reconnu par l’entreprise est son accessibilité, que ce soit au niveau géographique que physique. Tous les collaborateurs ont pu participer, qu’il s’agisse des commerciaux sur la route, des personnes en brasserie, ou alors au siège. Le jeu est aussi accessible à tous les profils et aux capacités physiques de chacun.

“Chez HEINEKEN, l’animation Kiplin est le projet QVT qui a touché le plus de monde”.

Citations du cas client Heineken

Les Résultats

En mettant du jeu et du collectif dans les différentes animations, Kiplin a permis d’aborder le thème de l’activité physique sous une autre forme, d’éveiller les consciences sur les enjeux de l’inactivité physique et de tisser de nouveaux liens entre les collaborateurs.

De nouvelles habitudes se sont installées pendant et après chaque animation. Les collaborateurs reconnaissent marcher plus, notamment pour venir au bureau. Certains ont même arrêté de prendre les transports pour venir complètement à pied. 

Le fait de marcher tous les jours avant, pendant, ou après le travail est devenu un réflexe partagé en interne. Les réunions en marchant font désormais partie de nos nouvelles habitudes. Le simple fait d’échanger au téléphone en marchant permet par exemple de se dégager de son écran et donc de mieux se concentrer sur son interlocuteur.

Par ailleurs, d’autres thèmes sont abordés par le groupe We Care d’HEINEKEN comme : la peur du retour au travail, les troubles du sommeil, la déconnexion…

Contactez-nous